Ecoutez cet article

La dépouille mortelle du chanteur congolais Defao Matumona sera rapatriée ce mardi 04 janvier 2022, à Kinshasa.

Sur instruction du chef du gouvernement congolais, Jean- Michel Sama Lukonde, le ministère de la Culture annonce que la dépouille mortelle de l’ex-patron de Big stars quitte mardi le pays de Manu Dibango et regagne la RDC où un deuil digne de son rang sera organisé avant son inhumation à la Nécropole « Entre Terre et Ciel », situé dans la commune de la N’sele.

De son vrai nom François Lulendo Matumona, « Général Defao » est décédé le 27 décembre 2021 dans la ville de Douala au Cameroun, des suites du Covid-19, rapporte plusieurs sources proches de l’artiste.

À 63 ans, il est rare à rester en parfaite harmonie avec ses collègues musiciens, toutes générations confondues. Ancien chanteur du groupe, »Grand Zaïko Wawa » du célèbre guitariste Pépé Felly Manuaku et de Choc stars de Ben Nyamabu, Dafao s’est distingué des autres artistes par ses compositions et l’exécution de ses pas de danse.

En 1991, il créa sa propre formation musicale dénommée « Big Star ». Celle-ci a réussi à se faire une renommée internationale aux côtés d’autres grandes formations musicales de la place, à l’instar de Zaiko Langa Langa, Viva la musica et Victoria Eleisson.

Ainsi, les autorités demandent aux Congolais et aux Kinois en particulier d’accueillir le corps de cette icônes de la musique congolaise dans le respect de gestes barrières et la discipline.

Raphaël Mansangu
Ouragan

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici