Ecoutez cet article

Le Secrétaire technique du Comité multisectoriel de la riposte contre la maladie à coronavirus Jean-Jacques Muyembe Tamfum a tenu à fixer l’opinion sur ses propos qui provoquent la polémique au sujet de l’introduction d’un vaccin contre le Coronavirus en RDC.

« Je suis moi-même congolais et je ne permettrai jamais d’utiliser les congolais comme cobayes », a t-il dit dans un message vidéo cette nuit.

Il a également précisé le contexte dans lequel ces propos ont été tenus.

« Je viens d’apprendre qu’une vidéo circule dans les médias sociaux et je l’ai moi-même visionnée. Mon message de ce soir est d’apaiser la tension que j’observe dans la population. Mon intention en parlant de vaccin COVID-19 n’était pas d’affirmer que nous allons commencer la vaccination en RDC sans qu’il ne soit testé auparavant en Amérique et ailleurs. Des essais de vaccination ont déjà commencé dans ces pays notamment les USA et la Chine », a t-il ajouté.

Muyembe a donné l’exemple de précédents vaccins.

« Par ailleurs, nous savons toujours que les vaccins contre la polio, la rougeole, le tétanos et tant d’autres que nous utilisons aujourd’hui ont été d’abord testé en Belgique, en France et aux USA avant d’être introduits ici chez nous en Afrique. Récemment en Afrique de l’Ouest et en RDC, les épidémies de la maladie à virus Ebola ont été maitrisées grâce à l’utilisation d’un vaccin expérimental », a-il rappelé.

Pour lui, le plus urgent, c’est de se concentrer sur la lutte contre le COVID-19.

« Pour l’instant, nous nous focalisons à maitriser la pandémie de COVID-19 dans notre pays. Le plus important aujourd’hui, c’est d’observer les gestes barrières et les mesures d’hygiène. Ensemble, nous allons vaincre le COVID-19 en RDC ».

LIRE AUSSI: Covid-19 en RDC: révélations troublantes de Vidiye Tshimanga sur la mort de Jacques Ilunga, chargé de mission du Chef de l’État

Actualite.cd

1 COMMENTAIRE

  1. Soyons franc et evitons de politiser la medecine. Les Africains dependent totalement de l’ Occident. Les Occidentaux menent souvent des experimentation en Afrique avec l’aval de nos freres dirigeants. Le projet d’un vaccin experimental au regard de Covid-19 n’est mauvais en soi. Il consttitue une manniere d’eradiquer le virus qui ravage l’humanite. Refuser ce vaccin va a l’encotre de lsa sagesse. Il faut plutot adjuster sa materialisation. Que l’experimenation s’applique sur un echantillon des volontaires qui comprend prsque tous les pays du monde.
    Si vous n’etes pas prudents, les memes personnes qui declarent du haut de leurs voix qu’ils sont vos compatriotes vous l’administrerons a votre inssu. Il ne faut jamais avoir confiance en un Congolais.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici