Ecoutez cet article

À l’image de toute l’opinion indignée par la libération des DG de l’OVD et de la SOCOC, le parti président l’a mauvaise et se déplaît du vice-ministre de la justice, Bernard Takaishe.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici