Ecoutez cet article

Noël Tshiani Muadimvita a exprimé son désarrois au regard des manifestations politiques à répétition et grèves des fonctionnaires, ce vendredi 24 septembre, par le truchement de son compte Twitter.

À en croire ce candidat malheureux à l’élection présidentielle de 2018, les grèves des fonctionnaires et les manifestations politiques à répétition paralysent le fonctionnement de la République Démocratique du Congo.

Et de renchérir :

« Un pays avec des nombreux défis de développement ne pourra pas se relever avec l’inconscience collective actuelle. Pour se relever du chaos, on a besoin de changer ».

Cette montée au créneau de l’initiateur de la loi sur la Congolité fait suite aux manifestations successives amorcées par Lamuka. Après la marche du 15 septembre, cette plateforme de l’opposition va de nouveau marcher ensemble avec la Nouvelle Génération pour l’Émergence du Congo (Nogec) ce mercredi 29 septembre.

Et d’un autre son de cloche, Mboso N’kodia, Président de l’assemblée nationale, fera un meeting ce dimanche 26 septembre, au stade municipal de Masina, pour sensibiliser contre les manifestations politiques « non fondées ».

Ben Dongoko
Objectif-infos

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici