Ecoutez cet article

Un nouvel accident de circulation s’est produit la nuit de samedi à dimanche sur la route Manono – Lubumbashi, à 167 km au sud de Manono (Tanganyika). Le bilan provisoire fait état de 17 morts, dont 9 femmes et 4 fillettes, selon des sources concordantes. Les victimes ont été inhumées lundi 4 novembre.

La défaillance du système de freinage serait à l’origine du drame. Un camion, parti de Lubumbashi et transportant des marchandises ainsi que des passagers en direction de Malemba Nkulu, est tombé dans un ravin.

Des témoins parlent d’un drame survenu sur le flanc de la montagne Kanwaka Kisansa dans le territoire de Mitwaba à 167 kilomètres au sud de Manono sur la route Lubumbashi.

L’administrateur de Manono a organisé lundi l’inhumation des victimes.

Au moins vingt-deux personnes sont mortes et dix autres blessées grièvement vendredi 1er novembre dans un accident sur cette même route, a informé la Police nationale congolaise (PNC) sur son compte Twitter. Un camion de transport de minerais s’est renversé à la hauteur du village de Mutetenya, sur la route reliant Manono à Lubumbashi. De nombreux passagers se trouvaient sur le chargement de cassitérite au moment du drame.

Radio Okapi

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici