Écoutez cet article

Le Vatican avait reporté en juin, pour des raisons de santé, la visite que le pape François avait prévu d’effectuer en RDC et au Soudan du Sud samedi 2 juillet. Son secrétaire d’État, Mgr Pietro Parolin, a été dépêché à Kinshasa pour le représenter lors d’une messe à l’esplanade du Palais du peuple, siège du Parlement congolais, en présence du Premier ministre, des autorités congolaises, de Olive Lembe Kabila et des milliers de fidèles.

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici