Ecoutez cet article

L’ancien candidat à la présidentielle de 2018, Noël Tshiani hausse le ton contre le pacte de coopération policière signé entre la RDC et le Rwanda. Sans passer par le dos de la cuillère, Noël Tshiani pointe du doigt les autorités congolaises, qui à ses yeux, perdent peu à peu confiance auprès de la population pour leurs décisions.

 » Je suis outré par la présence des policiers Rwandais sur le sol Congolais de Goma pour quelque raison que ce soit. N’ayons pas de mémoire courte en ignorant d’où nous venons. La succession des violations de la souveraineté nationale prend des allures très inquiétantes », écrit-il sur son compte Twitter.

Peu avant sa réaction, Martin Fayulu s’est exprimé également contre ce pacte de coopération. L’opposant appelle la population à refuser ce deal entre la RDC et le Rwanda. « En attendant mon adresse à la nation le 30 décembre prochain, je demande au peuple congolais de refuser la présence des policiers rwandais à #Goma. Cette présence, comme celle de l’armée ougandaise, viole la souveraineté de notre pays et tend à officialiser sa balkanisation. »

Il sied de noter que le pacte signé le 13 décembre dernier oblige les deux institutions policières à unir leurs efforts contre la criminalité transnationale organisée et le terrorisme ;. contrebande et trafic de stupéfiants et substances psychotropes ainsi que de leurs précurseurs ; la contrefaçon de monnaie et la prolifération des armes légères et de petites calibres.

Opinion-Info

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici