Ecoutez cet article

Deux jours ont suffi à la sœur jumelle de l’ancien président Joseph Kabila pour trouver un compromis avec les deux camps qui se disputent la direction politique du Parti Lumumbiste Unifié (PALU).

Depuis la mort de Lugi Gizenga, ancien secrétaire permanent du parti, une guerre de leadership a éclaté à la direction du parti où d’une part, le Camp Godefroid Mayobo reconnu par le ministère de l’intérieur avait dénoncé une tentative de putsch orchestrée par celui de Dorothée Gizenga, sœur biologique du défunt qui avait déclaré vouloir conduire le parti jusqu’au Congrès, même si statutairement elle n’en avait pas qualité.

Cette situation a poussé la direction politique du Front commun pour le Congo(FCC) à déléguer la députée nationale Jeannette Kabila pour trouver un dénouement à cette guerre de leadership qui s’installait déjà.

C’est dans ce contexte, explique un cadre du PALU, qu’il sera officiellement annoncé a la face du monde dans une déclaration politique, les décisions prises par tous les deux camps pour sauvegarder l’héritage du patriarche Antoine Gizenga, précise-t-il.

24 News Agency / MCP

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici