Ecoutez cet article

Le pouvoir, dit-on, est comme une drogue : quand on y a goûté, il est terriblement dur de s’en passer. Pourtant entamé bon gré mal gré, une cure de sevrage, Joseph Kabila, une figure emblématique de la politique congolaise, veut revenir au pouvoir en 2023, après avoir fait deux mandats à la tête de la République Démocratique du Congo.

Libéré de sa responsabilité du président de la République en 2018, Joseph Kabila estime qu’en politique comme dans la vie, il ne faut rien exclure.

« Attendons 2023 pour envisager les choses. Je n’exclus rien. En politique comme dans la vie, il ne faut rien exclure parce que tout est possible. La question est plutôt: quel est le projet derrière tout cela? »

L’information de la confirmation de la candidature de Joseph Kabila à la présidentielle de 2023 est confirmée par plusieurs cadres du Front Commun pour le Congo ( FCC), dont Papy Tamba qui fait savoir que, la candidature de Raïs est inscrite sur la paix, le pardon, la réconciliation et la poursuite de la reconstruction de la RDC.

« Bonne nouvelle: Joseph KABILA inscrit sa candidature à l’élection de 2023 sur la paix, le pardon, la réconciliation et la poursuite de la reconstruction de la RDC. Les congolais pourront enfin essuyer les larmes de leurs yeux », a écrit Papy Tamba sur son compte Twitter.

Joseph Kabila était président de la République démocratique du Congo du 17 janvier 2001 au 25 janvier 2019, et sénateur à vie depuis le 15 mars 2019. Félix Tshisekedi lui succède en 2019, établissant la première alternance pacifique dans l’histoire du pays.

Gilbert Ngonga
24h.cd

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici