Ecoutez cet article

En prévision de la sortie officielle du nouveau parti politique Alliance des Congolais Progressistes (ACP), Charles Mbutamuntu a réuni en sa qualité de secrétaire général, ce mardi 24 mai en fin d’après-midi, la presse pour annoncer ce grand rendez-vous prévu le samedi 28 mai au Stade des martyrs de la Pentecôte.

A cette occasion, explique Charles Mbutamuntu, l’autorité morale de ce parti qui n’est autre que le gouverneur de la ville de Kinshasa présentera à la population et à ses membres, outre les cadres du bureau politique de ce jeune parti, mais surtout le candidat désigné pour l’élection présidentielle de 2023. Ainsi donc, dans son mot de circonstance, le SG de l’ACP a rassuré aux journaliste que son parti est de gauche, donc socio-démocrate et que c’est un secret de polichinelle quant à connaître le candidat président de la République qui portera les attentes de ce parti, car il s’agit ni plus ni moins que de l’actuel Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi.

Parlant de l’ACP, Charles Mbutamuntu confirme qu’à ce jour, le parti de Gentiny Ngobila Mbaka compte déjà deux gouverneurs élus dont l’un venait de l’être le 6 mai dernier à l’issue des élections indirectes dans 14 des 26 provinces à pourvoir, organisées par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Sur ce, en homme d’action comme le désigne son parti, Gentiny Ngobila a jugé bon de partager sa vocation avec des gens épris de la même aspiration pour amener le peuple congolais à intérioriser cet appel au développement collectif. C’est le sens qu’il a donné à la création de ce parti qui est allié du chef de l’État, si pas de l’UDPS/Tshisekedi.

En tant que parti de la social-démocratie, l’ACP prône la liberté, la justice et le travail dans un environnement de courant politique réformiste et progressiste tout en appliquant des idées positives de la politique libérale.

C’est ce samedi 28 mai au Stade des Martyrs que Gentiny Ngobila connaîtra son baptême de feu en tant que leader politique. Toutefois, il est à signaler que le parti n’arrête pas d’enregistrer des membres et cadres au jour le jour, notamment hier mardi 24 mai, alors qu’il était prévu une conférence de presse à l’autre siège du parti sur la 10ième rue Limete, une dizaine de cadres ont rejoint Charles Mbutamuntu pour recevoir leur carte de membre sous les projecteurs de la presse. Rendez-vous est donc pris avec Ngobila dans moins de trois jours maintenant.

Scooprdc

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici