Écoutez cet article

Le président Paul Kagame a déclaré que quiconque veut déstabiliser les pays voisins du Rwanda ne sera pas autorisé à opérer au Rwanda.

Il a prononcé ces propos dans le district de Ruzizi le 26 août, en s’adressant à des leaders d’opinion dans la province de l’Ouest Rwandaise faisant frontière avec la République démocratique du Congo.

« La façon dont nous voulons vivre en harmonie dans notre pays est la même que nous voulons nous entendre avec nos voisins… afin que chacun puisse être en sécurité et capable de faire ce qu’il veut », a-t-il déclaré.

« Je veux ajouter que les Rwandais, que ce soit ceux qui vivent ici à Rusizi et tous ceux qui vivent le long d’autres zones frontalières, il est important que nous trouvions des moyens de bien vivre avec nos voisins. Il n’y aura personne qui voudra déstabiliser un pays voisin et trouve un endroit au Rwanda où ils peuvent opérer », a ajouté Kagame.

Il convient de rappeler qu’après la réémergence du groupe insurgé M23 dans l’est de la RDC, un rapport du gouvernement congolais et des Nations Unies a accusé le Rwanda de servir de base arrière et de soutenir l’insurrection du M23.

Depuis lors, des rencontres diplomatiques se sont succédées pour tenter de désamorcer les tensions entre le Rwanda et la République démocratique du Congo.

L’interview

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici