Ecoutez cet article

Un conducteur de moto, communément appelé ” Wewa ” et sa passagère, cognés par un bus en provenance de la localité de Lufu sont morts sur le coup. L’accident a eu lieu hier lundi 4 novembre au niveau de la commune de Mont Ngafula. En représailles, rapporte le bourgmestre de la commune de Mont Ngafula, Tryphon Wobin, cité par l’ACP, les autres Wewa ont mis le feu au bus qui a percuté leur camarade.

Le bus et toutes les marchandises ont été calcinés. Le bourgmestre a ordonné que l’épave soit dégagée de la voie publique afin d’éviter les embouteillages.

Tryphon Wobin a par la suite appelé au calme, invitant les ” Wewa ” à ne pas se faire justice mais plutôt à recourir aux instances judiciaires établies.

Le commissaire provincial de la Police nationale ville de Kinshasa, Sylvano Kasongo a fait savoir qu’une réunion de sécurité va se tenir de toute urgence avec l’autorité urbaine pour mettre fin à cette situation inacceptable. Il a, dans la foulée, condamné les agissements répréhensibles des motocyclistes qui, par solidarité à leurs collègues embraseront un jour toute la ville et provoquer l’irréparable.

L’autorité municipale a proposé l’identification de toutes les motos par des plaques, le port des casques et des gilets par des conducteurs pour qu’en cas de problème on détecte la moto qui a commis le forfait.

FDA

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici