Ecoutez cet article

L’ancien président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku séjourne à Lubumbashi où il a été convoqué par Joseph Kabila, autorité morale du Front Commun pour le Congo.

Aubin Minaku devrait s’entretenir avec Joseph Kabila dans sa ferme de Kashamate.

Les vraies raisons de la convocation de l’ancien secrétaire général de la défunte majorité ne sont pas connues. Dans les coulisses du Front Commun pour le Congo, on soupçonne Aubin Minaku, d’avoir joué un rôle important dans le basculement de la majorité à l’Assemblée nationale.

Plusieurs de ses proches, des partis mosaïques du PPRD comme Pius Mwabilu, et Biolosuka ont été les premiers à traverser dans l’Union sacrée, permettant à l’actuel président, Félix Tshisekedi à requalifier la majorité, qui lui faisait défaut au niveau de la chambre basse du Parlement.

Aubin Minaku est également accusé d’avoir mijoté dans l’ombre, pour la défenestration de Jeannine Mabunda, afin d’ imposer son proche, Lihau dans la nouvelle reconfiguration politique, version Union sacrée.

Cette convocation de Minaku à Lubumbashi intervient au moment le dernier verrou de Joseph Kabila vient de sauter à l’Assemblée nationale.

367 députés se sont alignés derrière son successeur, Félix Tshisekedi en votant une motion de censure contre le 1er ministre, Sylvestre Ilunga qui résiste encore pour rendre le tablier.

Eric Wemba
congo-press.com (MCP)

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici