Ecoutez cet article

Le député provincial élu de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), Peter Kazadi, n’a pas gardé sa langue en poche face au débat sur la tenue ou non des élections en 2023.

Selon lui, le candidat de l’UDPS n’a peur de rien en 2023 car, étant le plus populaire de tout le temps.

« Notre candidat étant le plus populaire de tout le temps, de qui aurions-nous peur dans une compétition électorale d’ici 2023 ? », s’est-il interrogé sur son compte Twitter ce dimanche 14 mars.

Pour l’élu de Mont-Amba à Kinshasa, il est temps d’arrêter une polémique « inutilement stérile ».

Pour rappel, un débat est soulevé depuis un temps, notamment sur les médias et les réseaux sociaux au sujet de la tenue ou non des élections en 2023.

Pour Augustin Kabuya, secrétaire général de l’UDPS, il faut d’abord le recensement général de la population avant les élections. Alors que de son côté, Martin Fayulu, coordonnateur en exercice de la coalition Lamuka, il n’y a pas question de procéder au recensement avant les élections en 2023.

Emery Yakamua
Actu30

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici