Ecoutez cet article

Le président de l’union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Félix Tshiskedi , a salué la “maturité politique” de son homologue de l’union pour la nation congolaise (UNC) , Vital Kamerhe , qui s’est retiré de la course à la magistrature suprême en sa faveur.

“Malgré son background , son expérience en politique, il a mis l’intérêt du pays en avant, nous félicitons la maturité politique de Vital Kamerhe”, a lancé devant des milliers de militants de son parti et de l’UNC, Félix Tshisekedi.

“Félix est un champion, orphelin de père, il a décidé de continuer le combat de son père, il est champion”, a déclaré Kamerhe plébiscité directeur de campagne de Félix Tshisekedi pour la présidentielle du 23 décembre 2018.

“Dans la vie, il faut savoir respecter les grands, l’UDPS a 38 ans de Lutte, l’UNC n’a que 10 ans, nous avons décidé de laisser à notre l’aîné”, a ajouté l’ancien président de l’assemblée nationale.

Malgré la pluie, des milliers de Kinois se sont massés sur la route de l’aéroport pour accueillir Kamerhe et Tshisekedi qui ont signé un accord de coalition la semaine dernière dans la capitale Kenyane, Nairobi.

En cas de victoire de Tshisekedi, outre la primature, Kamerhe et son parti (UNC) auront la présidence sénat, la Banque Centrale du Congo, les ministères des Finances, des Infrastructures, de la Défense et de la Justice, selon le compromis de Nairobi.

“Nous allons ténir compte de notre agenda” , a rassuré le président de l’UDPS, acclamé par ses militants. Fils et successeur de l’opposant historique Etienne Tshisekedi, Félix a pour bastion Kinshasa et la région du Kasaï, au centre du pays. Son allié Vital Kamerhe qui était arrivé troisième lors de la présidentielle de 2011 compte sur son fief du Kivu, deuxième grand électorat du pays du pays après Kinshasa.

Christine Tshibuyi

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici