Ecoutez cet article

Le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe a examiné et pris en délibéré l’affaire mettant en cause Pascal Mukuna.

A l’audience de ce lundi 17 août à la prison centrale de Makala, les parties ont juste confirmé leurs moyens antérieurs, comme l’explique Maître Willy Kasongo, avocat du responsable de l’Eglise ACK.

« Il faut d’abord signaler que c’était une audience de renvoi devant le tribunal de grande instance de Kinshasa Gombe. Il y a eu réouverture de débat. Le greffier a fait la lecture des tous les PV. Nous avons confirmé notre notre position antérieure celle de voir notre client évêque Pascal Mukuna acquitté. Alors que la partie civile a créé l’incident à la fin d’audience, le tribunal a pris la cause en délibéré pour se prononcer dans le délai légal », dit-il.

Le tribunal de grande instance de Kinshasa/Kalamu avait déjà examiné et pris cette affaire en délibéré. Mais les avocats du responsable de l’église ACK ont soupçonné la juridiction de partialité et ont saisi la cour d’appel afin que cette dernière puisse renvoyer l’affaire devant un autre tribunal. C’est ainsi que, le tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe a été désigné pour examiner cette affaire.

Suite à une plainte de Madame Mamie Tshibola, Mukuna est poursuivi pour viol, menace de mort et rétention illicite de documents parcellaires. Il est toujours en détention à la prison centrale de Makala.

Blaise BAÏSE
Actualite.cd

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici