Ecoutez cet article

Certains acteurs politiques, cadres de l’Union sacrée de la nation (USN), plateforme qui regroupe plusieurs partis politiques qui partagent la même vision que le chef de l’État congolais, Félix Tshisekedi, sont au bord de la division en ville de Beni, au Nord-Kivu, consécutif au partage non équitable d’une somme d’argent évaluée à 10 000 dollars américains.

L’histoire remonte à la mission effectuée par certains cadres des partis politiques membres de l’Union sacrée à Kinshasa, à la fin de l’année 2021. Ces derniers ont rencontré les leaders de leurs partis, dont le président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), parti présidentiel, a remis une somme évaluée à 10 000 dollars américains à cette délégation composée de 12 leaders. Ces derniers n’auraient pas fait le partage d’une façon équitable, ignorant les autres.

L’un des mécontents dans le partage, c’est le président fédéral de la Convention des Congolais unis (CCU) dans le grand Nord, Jackson Kyatsinge, qui parle d’un détournement orchestré par ses pairs, citant Maître Kasereka Sirika, responsable de l’UDPS et coordination de l’Union sacrée. Il affirme que leur prise en charge à l’hôtel et séjour étaient assuré par le député Kasereka Watevwa Kizerbo, élu de Beni dans une plateforme, membre de l’USN. Pour lui, l’attitude de ses collègues est susceptible de ternir l’image du chef de l’État dans cette partie du pays.

Maître Sirika accusé dans cette affaire, rejette les allégations d’un quelconque détournement. Il précise que les 10 000 dollars américains étaient considérés comme frais du séjour de cette délégation dans la capitale et ajoute que le député Kasereka Watevwa Kizerbo n’a pris en charge la délégation que pendant une semaine, alors que la mission est allée au-delà. Il précise que le mécontent a plutôt été écarté de la délégation pour s’être détourné des objectifs de la mission.

D’autres membres de la délégation n’ont pas donné leur point de vue surcette affaire qui semble fragiliser la confiance entre les membres des formations politiques de l’Union sacrée de la nation.

Delphin Mupanda
Media Congo Press

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici