Ecoutez cet article

La RDC retient son souffle depuis plusieurs mois. Et pour cause, les élections présidentielles doivent se tenir sous peu, plus précisément le 23 décembre. Et en arriver là, n’a pas été chose facile pour les opposants. Accusant dans un premier temps, le président congolais Joseph Kabila de vouloir se maintenir coûte que coûte au pouvoir, les opposants ont dû se battre pour obtenir une date d’élection.

Certains comme Moïse Katumbi ou Jean-Pierre Bemba ont même été écartés par les autorités en charge des élections. Mais qu’à cela ne tienne, l’essentiel pour les opposants est qu’une élection ait lieu et qu’ils puissent ainsi écartés Joseph Kabila et son système du pouvoir. Mais ce dernier semble avoir d’autres desseins.

Faire comme Poutine?

Et pour cause, dans une interview accordée à l’agence Reuters, le président Kabila, bien qu’il ne soit pas sur la liste des candidats aux prochaines élections, il ne compte pas se faire oublier pour autant. Mieux, il a décidé de s’inspirer du président russe, Vladimir Poutine en envisageant de se présenter dans 5 ans.

Pour rappel, en vue de respecter la constitution, le président Poutine avait quitté le pouvoir il y a quelques années en laissant son poulain, Dimitri Medvedev prendre le pouvoir. Il est revenu ensuite, à la fin du mandat de ce dernier. Une démarche qui était tout à fait légale. Le président Kabila qui souhaite que les élections se déroulent dans les meilleures conditions, veut donc, ou du moins, n’exclut pas d’imiter ce dernier :

“Pourquoi ne pas attendre 2023 (…) pour envisager les choses ? (…) Dans la vie comme en politique, je n’exclus rien” a affirmé M. Kabila. Les opposants savent donc à quoi s’attendre.

La Nouvelle Tribune

1 COMMENTAIRE

  1. Il ne faut comparé cette crème intellectuelle à Kabila. Si tu es d’avis qu’il l’a inspiré, c’est en dictature, tyran et inhumain. Jusqu’où vous congolais resteriez-irrationnels, étrangers de la caverne ,et reflechiriez aux pieds.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici