Ecoutez cet article

Le Prix Nobel de la Paix, Denis Mukwege a dénoncé ce mardi 12 janvier la détention de 8 militants du mouvement citoyen Lucha depuis une vingtaine de jours à Beni (Nord-Kivu). Ces activistes étaient arrêtés le 19 décembre dernier lors d’une manifestation visant à exiger le départ de la MONUSCO qu’ils accusent d’inaction face aux tueries des civils.

« Le militantisme n’est pas un crime ! Depuis 21 jours, des défenseurs des droits humains sont détenus de façon arbitraire à Beni au Nord Kivu. Nul ne devrait être privé de sa liberté pour avoir exercé son droit à participer à une manifestation pacifique », a écrit Mukwege sur twitter.

Le procès de ces militants était ouvert au Tribunal militaire garnison de Beni-Butembo 48 heures après leur arrestation. Ils sont accusés de destruction méchante et de sabotage. Depuis, les militants croupissent en prison de Kangbayi.

Le procès, suspendu fin décembre dernier, a repris ce lundi avec une nouvelle composition désignée par la Cour d’appel de Goma. Les avocats des prévenus avaient récusé les juges de l’ancienne composition.

Actualite.cd

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici