Ecoutez cet article

La vice ministre de l’Environnement et Développement Durable, Jeanne Ilunga Zaina, a reçu mercredi 6 novembre 2019 à Kinshasa, une délégation des chefs coutumiers de la province de la Tshuapa, conduite par le chef Lingolo Ituka Iseka Bofango, secrétaire permanent de l’ecole Royale Kitawala.

Durant les échanges, les représentants de la communauté Kitawala et ladite délégation, ont présenté les difficultés que rencontrent les habitants de cette province.

Ces difficultés, ont-ils souligné, concernent particulièrement le secteur environnant le Parc Virunga et celui de la Salonga.

À en croire ces derniers, dans ces territoires les populations sont victimes d’une surexploitation pétrolière, illicite. Ils affirment en outre que cette exploitation “illicite” est un facteur qui handicape la préservation de la biodiversité ainsi que la lutte contre le réchauffement climatique.

Jeanne Ilunga Zaina a promis à ses invités son implication de telle sorte que les droits des autochtones soient respectés et que les exploitants pétroliers respectent les limites leur imposées par la loi.

Jephté Kitsita

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici