Écoutez cet article

Au Nord-Kivu, une vive tension s’observe depuis ce matin à Majengo, quartier situé au nord de Goma. À la base, l’appel de la société civile du Nord-Kivu et de la coalition Lamuka au sujet d’une journée ville morte pour protester contre la décision de la CENI de reporter les élections dans certaines circonscriptions électorales.

C’est depuis 9 heures locales que plusieurs dizaines de jeunes ont commencé par ériger des barricades sur les principales chaussées. La circulation est perturbée particulièrement sur l’axe Mutinga- marché Majengo de plus de deux km. La police et l’armée dispersent les manifestants à coups de gaz lacrymogènes et des tirs de sommation.

Jonathan Kombi (actualite.cd)

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici