Ecoutez cet article

Si plusieurs personnes, notamment les officiels soutiennent qu’il y a des avancées significatives enregistrées depuis la proclamation de l’État de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri jusqu’à ce jour, cela n’est pas le cas pour le Président du parti politique « Nouvel Élan », Adolphe Muzito qui ne partage pas cet avis.

Pour l’ancien locataire de la primature de la RDC, l’État de siège décrété par Félix Tshisekedi est un échec.

‹‹ Il y a plus de morts qu’avant. Il fallait fermer toutes les frontières. L’armée congolaise est infiltrée, pas d’équipements ››, déplore-t-il.

Il sied de préciser que l’État de siège en vigueur a été prorogé pour la 5 ème fois consécutive par la chambre basse du parlement et son évaluation se poursuit avec les différentes auditions des membres du gouvernement impliqués dans les actions menées dans le cadre dudit état de siège, entamées par la commission défense et sécurité de l’Assemblée Nationale.

Olivier Rolland Tshimanga
24h

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici