Dans une correspondance datée du 31 janvier 2019, l’avocat de l’opposant congolais Franck Diongo a saisi le président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, pour que son client puisse bénéficier de la grâce présidentielle.

Pour justifier sa démarche, l’avocat du president du Mouvement Lumumbiste Progressiste, “MLP”, affirme que F. Diongo est condamné injustement dans un procès politique.

“En effet, arrêté arbitrairement depuis le 19 décembre 2016 pour de prétendues infractions d’arrestation arbitraire et détention illégale de tortures, en violation de ses immunités parlementaires, mon client a été injustement condamné dans un procès politique en date du 28 décembre 2016 à 5 ans de SPP (comme auteur intellectuel sans qu’aucun matériel ne soit ni poursuivi ni jugé et ni condamné à ce jour pour les mêmes infractions), par arrêt rendu sous le RP.019/CR/2016 par la Cour Suprême de Justice, faisant office de la Cour de Cassation”, a indiqué maître John Omehata.

Selon J. Omehata, la décision du chef de l’État à venir, est attendue tant par son client que par tout le peuple congolais.

“Elle s’inscrira non seulement dans la logique de la cohésion et de la réconciliation nationales prônées par votre Excellence lors de votre discours d’investiture en date du 24 janvier 2019, mais aussi l’accomplissement de votre promesse de libérer les prisonniers politiques et d’opinions, et rétablira l’image de notre pays ternie actuellement à l’Union Interparlementaire suite à l’inapplication des décisions susmentionnées à ce jour, pourtant notifiées à l’État congolais portant sur la libération immédiate de mon client et dont vous trouverez en annexe, toutes les pièces y relatives”, a-t-il dit

Rappelons par ailleurs qu’à ce jour, Franck Diongo a purgé deux ans, un mois et onze jours de la peine lui infligée.

Jephté Kitsita

SUR LE MEME SUJET
RDC-Liberia : 18 Léopards Ont Pris Le Chemin Des Entraînemen... A quatre jours de la rencontre finale des éliminatoires à la CAN 2019 face au Liberia, les stars congolaises convoquées pour le rendez-vous, s’entraînent dans la sérénité et la douceur du centre de l’Académie Ujana. 18 joueurs sur le 24 attendus, sont à Kinshasa. Yannick Bolasie était resté au gymn...
Le nom du Premier ministre déjà remis au président Tshiseked... « Du côté de notre autorité morale, Joseph Kabila Kabange, les choses sont déjà accomplies », pour la nomination d'un nouveau Premier ministre, a annoncé sur Top Congo Dieudonné Mwenze. Selon ce cadre du Front commun pour le Congo (FCC), « le nom du candidat qui doit être nommé Premier ministre ...
Voici les 4 nouveaux dirigeants de l’ANR nommés par le prési... Le président de la République Démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a procédé mardi 19 mars dernier, à la nomination des nouveaux dirigeants à la tête de l’Agence Nationale des Renseignements, “ANR”. À la tête de ce service de sécurité depuis 8 ans soit de 2011 à 2019, Kalev M...
Inzun Kakiak remplace Kalev Mutond à la tête de l’ANR... Le président de la République, Félix Tshisekedi, a nommé Inzun Kakiak, administrateur général de l'Agence nationale de renseignement (ANR), relevant de la présidence, a-t - on appris d'une ordonnance présidentielle lue mardi 19 mars dans la soirée à la Radio télévision Nationale Congolaise (RTNC). ...

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici