Ecoutez cet article

Le Haut représentant et envoyé spécial du Chef de l’Etat, Kitenge Yesu a été inhumé jeudi 3 juin 2021 à Kinshasa. Bien avant d’être mis en terre, il a reçu l’hommage du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo venu se recueillir devant sa dépouille mortelle, indique la cellule de communication de la Présidence.

Accompagné de son épouse, Denise Nyakeru, le Chef de l’Etat est arrivé au funérarium de l’Hôpital du Centenaire où le couple présidentiel s’est incliné devant le cercueil de l’illustre disparu couvert du drapeau national et déposé une couronne de fleurs.

Le premier ministre Sama Lukonde, les membres de son gouvernement, les Présidents des deux chambres du parlement, le cabinet du Président de la République, des membres de ses familles politique et biologique ont aussi rendu un hommage digne de son rang à ce proche collaborateur du Chef de l’Etat.

Qualités exceptionnelles

En présence du couple présidentiel, les différentes personnalités qui se sont succédé devant le présentoir ont relevé les « qualités exceptionnelles de ce stratège politique ».

Entouré des membres du groupe de travail stratégique piloté par feu Yesu Kitenge, M. François Mwamba Tshishimbi a loué les qualités managériales de ce fin stratège entré en politique à l’âge de 17 ans.

François Mwamba a décrit Yesu Kitenge comme « l’organe » tant il était le cerveau moteur des stratégies politiques ayant abouti à la création de l’Union Sacrée de la Nation pour porter la vision du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Compagnon de lutte depuis 1961, le sénateur Tshimbombo Mukuna, visiblement ému, a résumé le parcours politique très riche de cet acteur politique en ces termes :

« Kitenge Yesu était un commis de l’Etat rigoureux, loyal et inflexible. Il était l’épée et le bouclier du Président de la République », a ajouté M. Tshimbombo Mukuna.

Pour sa part Laurent Batumona qui s’est exprimé au nom des alliés de l’UDPS voit en cette disparition une « perte énorme ».

La meilleure manière de lui rendre hommage est de protéger l’œuvre de l’Union Sacrée qu’il a laissée, a-t-il conclu.

Parcours

Formé à Bruxelles, Kitenge Yesu a débuté sa carrière politique comme consul général adjoint à Luanda.

Député de Kinshasa puis commissaire du peuple, il a exercé plusieurs fonctions politiques notamment ministre pendant la deuxième république.

Dans son oraison funèbre, le conseiller principal du chef de l’Etat au collège culture et arts, M. Théophile Tshilumba n’a pas tari d’éloge au « Stratège Yesu ».

Nommé Haut Représentant et Envoyé Spécial du Chef de l’Etat en mars 2019, le patriarche Kitenge Yesu était l’un des piliers du cabinet du président de la république. Il a rendu l’âme le 31 mai 2021.

Africa 24 sur 24

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici