Écoutez cet article

Dans une déclaration commune vendredi 21 décembre, les ambassadeurs et chefs de mission du Canada, de la Corée, des Etats-Unis, du Japon, de la Suisse, de l’Union européenne ainsi que les chefs des missions de l’Union africaine et de l’ONU, disent avoir pris acte du report des élections par la CENI au 30 décembre prochain.

« Nous prenons acte de la décision prise par la CENI de reporter au 30 décembre les élections présidentielles, législatives et provinciales, initialement prévues le 23 décembre », disent-ils dans leur déclaration.

Les élections présidentielle, législatives nationales et provinciales devaient se tenir le 23 décembre conformément au calendrier électorale. La CENI justifie le report en raison du retard dans le déploiement des kits électoraux notamment dans la ville de Kinshasa où plusieurs matériels ont été détruits par l’incendie qui avait ravagé son entrepôt.

La communauté internationale dit espérer que ce prolongement pourrait permettre à la population congolaise de voter dans des conditions favorables.

C’est le troisième report des élections au pays depuis 2016, année à laquelle le deuxième et dernier mandat constitutionnel de Joseph Kabila avait pris fin.

Will Cleas Nlemvo (actualite.cd)

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici