La Cour constitutionnelle de République démocratique du Congo (RDC) va commencer à examiner mardi le recours contestant les résultats de l’élection présidentielle introduit par l’opposant Martin Fayulu, a-t-on appris lundi auprès de cette instance. “La Cour constitutionnelle va commencer à examiner le recours de Martin Fayulu demain (mardi) à partir de 9h30”, a déclaré à l’AFP Baudouin Mwehu, attaché de presse au cabinet du président de cette Cour.

M. Fayulu est l’un des candidats d’opposition à la présidentielle du 30 décembre dont il conteste les résultats provisoires publiées par la Commission électorale (Céni), proclamant un autre opposant, Félix Tshisekedi, vainqueur.

Selon ces résultats provisoires, M. Tshisekedi a devancé avec 38,57% des voix Martin Fayulu (34,8%). Il doit donc succéder à Joseph Kabila, 47 ans, au pouvoir depuis l’assassinat de son père en 2001.

Mais M. Fayulu a immédiatement dénoncé un “putsch électoral” du président sortant avec la “complicité” de M. Tshisekedi, et revendiqué la victoire avec 61% des voix. Il a déposé vendredi un recours devant la Cour constitutionnelle, qui a huit jours pour donner sa décision.

L’Église catholique, qui affirme avoir déployé 40.000 observateurs le jour du scrutin, a également mis en doute le résultat annoncé. Elle a souhaité que le Conseil de sécurité de l’ONU demande à la Céni la publication des procès-verbaux de la présidentielle. Des organisations régionales et internationales réclament un recomptage des voix.

“Le recomptage des voix, relevant du pouvoir d’appréciation du juge, est une mesure extraordinaire d’instruction à laquelle le juge peut recourir après avoir épuisé toutes les autres vérifications d’usage”, selon la loi électorale.

Belga, La libre

SUR LE MEME SUJET
On en parle – Élections en RDC, faut-il un recomptage ... RDC - Après des résultats contestés, une victoire en demie-teinte pour Félix Tshisekedi, l'expert électoral Gérald Gérold répond aux questions des internautes.
Climat postélectoral tendu à Kinshasa En RDC, en attendant la décision de la Cour constitutionnelle sur les recours concernant les élections, le climat est délétère dans plusieurs régions du pays. Marquée par de nombreux actes de violence et d'intolérance, la campagne électorale a laissé un goût amer à beaucoup de militants de tous bor...
RDC: « La 3ème voie » appelle à la nomination de nouveaux di... Le Mouvement politique, dénommé « La 3ème voie », appelle les nouveaux dirigeants de la RDC à mettre l’homme qu’il faut à la place qu’il faut pour relever les défis auxquels fait face le pays. Il faut sélectionner les hommes compétents et ayant une bonne moralité, a plaidé mercredi 16 janvier Mfum...
RDC : « Les chefs d’État présents à la réunion d’Addis... Les chefs d’État et de gouvernement présents à la réunion « de haut niveau » tenu ce jeudi 17 janvier 2019 à Addis-Abeba sous la houlette de Paul Kagame, président du Rwanda et de l’Union africaine ont conclu « à des doutes sérieux quant à la conformité des résultats provisoires, proclamés par la C...

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici