La Cour des comptes entend mener l’audit des finances de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) au courant du mois d’août prochain.

C’est-ce qu’a fait savoir le porte-parole du Comité Laïc de Coordination (CLC) à l’issue d’une rencontre ce jeudi 30 juillet à Kinshasa avec le président de cette instance judiciaire.

Selon maître Hervé Diakiese, la Cour des comptes s’est déjà saisie de cette question et dispose des éléments nécessaires pour mener l’audit de la centrale électorale.

“Le président nous a rassuré que, n’eût été la pandémie de Covid-19, dans leur programmation des activités annuelles, la Cour des comptes avait prévu une descente à la CENI pour procéder au contrôle effectif des comptes et cette question demeure à l’ordre du jour. Il ressort de ces entretiens que le mois d’août sera le mois le plus idéal durant lequel la Cour des comptes entend auditer les comptes de la CENI”, a-t-il fait savoir à la presse.

Pour ce faire, le CLC appelle à la collaboration internationale pour permettre à la Cour des comptes d’entrer en possession des données relatives aux marchés passés par la CENI à l’étranger.

Par ailleurs, les catholiques laïcs promettent de veiller à ce que ladite Cour fasse son travail en toute “sérénité”et qu’elle soit dotée des moyens nécessaires pour réaliser cet audit.

Pour rappel, le bureau actuel de la centrale électorale dirigé par Corneille Nangaa, est fin mandat depuis l’année dernière.

Cependant, le rapport le rapport des élections générales organisées en 2018 n’a pas été encore audité à l’Assemblée nationale. En plus, les finances de la CENI ne sont pas auditées.

Entre-temps, sur demande de la présidente de la chambre basse du Parlement, Jeanine Mabunda, le processus de désignation de nouveaux membres du bureau de la CENI a été lancé au mois de mai dernier. Mais pour certains politiques et organisations de la société civile, l’audition des rapports de la centrale électorale et les réformes doivent intervenir avant la désignation de nouveaux membres de cette institution d’appui à la démocratie.

Prince Mayiro

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici