Ecoutez cet article

Dans son communiqué publié samedi dans la soirée après le meeting de l’opposition, le commissaire provincial de la police ville de Kinshasa a déploré la présence des mineurs parmi les participants au rassemblement de Fayulu.

“La police déplore également la présence des mineurs de la moyenne d’âge de 15 ans parmi les participants au meeting de Lamuka”, a souligné le général Kasongo.

Samedi 02 février 2019, la coalition Lamuka a tenu son premier meeting populaire après la tenu des élections du 30 décembre 2018. Ce meeting s’est déroulé dans la paix sans incidents.

Jeff Kaleb Hobiang

DiaspoRDC TV

1 COMMENTAIRE

  1. La police doit d’abord demander pardon à la population avec tout le mal qu’elle lui a fait durant plus de 17 ans au lieu de parler des mineurs qui sont aussi l’avenir de demain, c’est comme si la même police hier se soucier d’eux, nous sommes en démocratie en europe les enfants viennent avec leurs parents au meeting alors ce quoi le problème ? Nous voulons la paix fatshi ou Martin veulent tous le bien pour le congo.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici