Écoutez cet article

Lamuka a mis en garde la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) contre ce qu’il appelle « tentative de modification des résultats affichés devant les bureaux de vote ».

« Au moment où les information concordantes et alarmantes nous parviennent sur la tricherie dans les centres locaux des compilations impliquant les membres du Front Commun pour le Congo (FCC), la coalition Lamuka met en garde la CENI contre toutes tentatives de modifier les résultats affichés devant les bureaux vote et la tiendra comme responsable de toutes les conséquences qui résulteraient de cette situation », déclaré ce samedi Pierre Lumbi, directeur de campagne de Martin Fayulu.

Pour rappel, le résultat de la présidentielle sera publiée la semaine prochaine et non le 6 janvier comme initialement prévu.

actualite.cd

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici