Ecoutez cet article

L’Assemblée nationale a ouvert une enquête sur les absences prolongées des certains députés nationaux aux plénières.

Les députés nationaux Adolphe Muzito, Ne Mwanda Nsemi, Makutu, Dany Banza, Sherushago, Lofimbo sont notamment visés par cette enquête. D’après le bureau de l’assemblée nationale, l’enquête concerne la période entre fin 2016 et 2017.

Par ailleurs, le bureau de la chambre basse affirme que quelques députés ont justifié leurs absence à l’hémicycle. Il s’agit entre autres de Sam Bokolombe, Didier Molisho, Shelina Mwanza, Jacques Mokako et Moghole.

Selon la même source, le cas du député Franck Diongo condamné en 2016 sera traité conformément à l’article 110 de la constitution.

Vendredi, la plénière de l’assemblée nationale a invalidé les mandats des députés Martin Fayulu, Olivier Kamitatu et Francis Kalombo dont les absences prolongées étaient “injustifiées”.

En juin 2013, les députés Diomi Ndongala, Antipas Mbusa Nyamwisi, Félix Tshisekedi, Claude Iringa et Jean Maweja avaient été invalidés pour la même cause.

Stanys Bujakera Tshiamala

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici