Le Front Commun pour le Congo (FCC) a invité le Parti Lumumbiste Unifié (PALU) à préserver l’héritage politique de Lugi Gizenga, secrétaire permanent de cette formation politique, décédé dans la nuit du 01 au 02 juin 2020 à Kinshasa.

Dans un communiqué signé ce mardi, le FCC a reconnu que la disparition de Lugi Kizenga membre de la conférence des présidents, “homme de conviction”, est une perte pour la plateforme.

“Le FCC perd un homme connu pour son attachement et son engagement exemplaire en faveur des idéaux défendus par son autorité morale, le camarade Joseph Kabila Kabange”, a écrit Néhémie Mwilanya coordonnateur national du FCC.

Le FCC a également présenté ses condoléances à son autorité morale ainsi qu’à la famille biologique de l’illustre disparu.

Pour rappel, Lugi Gizenga avait succédé à son père Antoine Gizenga, ancien premier ministre (2007-2009) sous Joseph Kabila à la tête du Palu après son décès en 2019.

Ange Makadi Ngoy

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici