Le député national Jean-Marc Kabund, destitué depuis le 25 mai 2020 de son poste de premier vice-président, refuse de partir.

Dans une correspondance du 1er juin 2020 en réponse à la notification de la présidente Jeanine Mabunda de l’Assemblée nationale, Kabund se dit “étonné” de sa destitution, estimant que cet exercice n’a aucun acte juridique “voté par notre chambre”, surtout qu’il n’a pas pris part à cette séance plénière.

Kabund dit attendre être saisi officiellement par l’Assemblée plénière de sa destitution.

Néanmoins, le président a.i de l’Udps, au lendemain de sa destitution, s’est dit fier de quitter ce poste “la tête haute, sans compromission”.

MEDIA CONGO PRESS

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici