Ecoutez cet article

À travers un communiqué de presse signé par Jean-Pierre Bemba, président national ce dimanche 06 décembre 2020, le Mouvement de Libération du Congo (MLC) dit partager les préoccupations exprimées lors des consultations, telles que déclinées par le président de la République dans son adresse à la Nation de ce dimanche.

“Le mouvement de Libération du Congo partage les préoccupations exprimées lors de ces consultations, telles que déclinées par le président de la République, partant de la paix et la sécurité en passant par le renfoncement de la démocratie et l’État de droit, la crédibilisation de la justice, l’amélioration des finances publiques et du climat des affaires, la planification du développement et construction de nos infrastructures, l’emploi des jeunes, la promotion de l’émergence d’un Congo nouveau jusqu’à la promotion des droits de la femme.», lit-on dans ce communiqué.

Quant à ce, le MLC considère ces préoccupations comme indispensables pour un Congo nouveau.

« Le MLC considère ces préoccupations essentielles comme faisant partie des réformes indispensables et urgentes, prélude d’un Congo nouveau.”, renseigne le communiqué.

À cet effet, cette formation politique dit “souscrire à la cohésion nationale prônée par le chef de l’État”.

Pour rappel, le président du MLC, J-B Bemba, avait pris part aux consultations initiées par Félix Tshisekedi du 2 au 25 novembre 2020. Dans son adresse ce même dimanche, le chef de l’État a annoncé la nomination d’un informateur pour identifier une nouvelle majorité parlementaire, en vue de la création d’un nouveau gouvernement.

Roberto Tshahe

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici