Dans une interview accordée mardi à 7SUR7.CD, le président de l’assemblée provinciale de Kinshasa (APK) affirme avoir levé les immunités parlementaires du député provincial Mike Mukebayi.

Selon Godé Mpoyi Kadima, cette levée est intervenue le lundi 9 septembre. Elle fait suite à une demande du parquet de la Gombe.

Le président de l’APK soutient que pendant les vacances parlementaires, c’est au Bureau que revient la prérogative de lever ou pas les immunités d’un député.

D’après Godé Mpoyi, Mike Mukebayi fait l’objet de plusieurs plaintes, notamment pour diffamation et injures publiques, émanant de diverses personnalités.

Pour rappel, Mike Mukebayi avait déjà été suspendu de l’assemblée provinciale pour une période d’une année.

Le député provincial a déjà fait la prison. Il avait déjà été condamné en 2014 à une année de prison pour imputation dommageable contre la personne du Monseigneur Laurent Mosengwo Pasinya. Il avait accusé, sans apporter la moindre preuve, l’archevêque de Kinshasa d’avoir touché des pots-de-vin du régime Kabila.

Alphonse Muderhwa

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici