Le procureur général près la Cour de cassation a saisi par écrit le Sénat pour solliciter la levée des immunités de son président Alexis Thambwe Mwamba, afin de le poursuivre pour diffamation et injures publiques à l’endroit de la sénatrice Bijoux Goya.

En effet, le PG a déposé sa demande d’instruction judiciaire contre ce cadre du Front Commun pour le Congo (FCC) au bureau de la chambre haute du Parlement, le 11 mai 2020.

C’est-ce que révèle la décision n°31 portant désignation des sénateurs membres de la commission chargée d’examiner cette demande, signée ce lundi 25 mai par le 2è vice-président du Sénat, Ateenyi Tibasima.

Signalons que Thambwe Mwamba a été traduit en justice par la sénatrice Goya Kitenge Bijoux, le 4 mai dernier, pour “diffamation et injures publiques”. Ce, consécutivement à la plénière convoquée le 30 avril 2020 au Sénat, durant laquelle l’ancien ministre de la justice avait déballé l’élue de l’AFDC-A.

Thambwe Mwamba avait laissé entendre que pendant la campagne électorale à la chambre haute du Parlement, la sénatrice Goya Kitenge, alors candidate, l’avait invité plusieurs fois boire du champagne en sa résidence pour obtenir son soutien. Elle lui avait promis de “faire du fric ensemble si elle est élue questeur du Sénat”, a révélé T. Mwamba.

Prince Mayiro

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici