Ecoutez cet article

Alexis Thambwe Mwamba, président du Sénat, a rappelé le danger qui guette la RDC au sujet de la maladie à coronavirus. Au cours du discours sur l’ouverture de la session parlementaire du mois de mars, il a appelé à une préparation sérieuse pour protéger le pays.

« En matière sanitaire, vous observez tous l’évolution de la pandémie du Coronavirus, et on imagine les dégâts que pourrait subir notre pays, les 3 cas ont été annoncés depuis mardi dernier, s’il arrivait à ce Virus de pénétrer profondément dans le pays. Nous avons certes vaincu l’épidémie Ebola, pour l’instant, mais nous demandons encore une préparation rigoureuse assortie de l’expérience du docteur Muyembe, que nous rendons hommage, de limiter l’arrivée de ce virus sur notre territoire », a t-il dit.

Avant les grandes décisions attendues du conseil des ministres extraordinaire du mardi 17 mars, il a annoncé des mesures prises à la chambre haute du parlement.

LIRE AUSSI: Coronavirus : “Nous devons respecter les recommandations de l’OMS afin de ralentir la progression de cette pandémie”, (Katumbi)

« La dangerosité de ce virus devrait nous pousser à réfléchir sérieusement sur certains de nos habitudes comme les embrassades et les accolades. Votre bureau a décidé, en sa réunion de ce matin, que nos prochaines rencontres ne se feront que lorsque nous aurons la certitude qu’en nous réunissant, ici, nous ne nous exposons pas au Coronavirus », a t-il ajouté.

Actualite.cd

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici