Ecoutez cet article

C’est un nouveau proche de Joseph Kabila qui vient de quitter la RDC : l’ancien « monsieur diplomatie » Kikaya Bin Karubi. Jeune Afrique dévoile les détails de son départ en exil.

Resté très proche de Joseph Kabila, qu’il avait accompagné lors de sa tournée diplomatique entre Abou Dhabi, la Tanzanie et le Zimbabwe en mars dernier, Kikaya Bin Karubi a, selon nos informations, quitté la RDC il y a maintenant plus d’un mois.

Cité au début du mois de juin dans l’affaire des cartes bancaires liées directement au compte du Trésor et appartenant à d’actuels et anciens ministres ainsi qu’à des proches de Joseph Kabila, Kikaya Bin Karubi est aussi une voix critique de la nouvelle administration, sur laquelle il s’exprime régulièrement à travers des articles de blog. S’estimant menacé, notamment après avoir publié un texte fustigeant la politique diplomatique du président congolais, il a pris la décision de quitter son pays.

Fuite en bateau

Invité à se présenter au cabinet de travail de l’avocat général du parquet général près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe le 25 juin, l’ancien conseiller de Joseph Kabila a quitté Kinshasa dans la nuit du 23 au 24 juin. Selon nos informations, il a d’abord fui vers Muanda, dans la province du Kongo-Central, avant de se diriger, en bateau, vers un village de pêcheurs angolais nommé Nganda Kosa, entre la RDC, l’Angola et l’enclave de Cabinda.

Kikaya Bin Karubi lors de sa fuite

C’est depuis cet endroit qu’il a gagné Luanda avant de décoller en direction de l’Éthiopie puis de rejoindre son lieu actuel de résidence, dans un pays d’Afrique australe.

Aujourd’hui âgé de 66 ans, ce diplomate originaire du Maniema dispose d’une longue expérience au sommet de l’État. Ambassadeur de la RDC au Zimbabwe sous Laurent-Désiré Kabila, ministre de la Communication puis secrétaire particulier du président Joseph Kabila, il est actuellement en train d’achever un livre sur le bilan des dix-huit années de règne de l’ancien président.

Jeune Afrique

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici