Ecoutez cet article

Clôture ce jeudi 21 juin 2018 de la session ordinaire de l’Examen d’État en République démocratique du Congo (RDC). A Kinshasa, les finalistes ont célèbrent la fin des épreuves qu’ils ont affrontées pendant quatre jours.

Des accolades, des chansons improvisées…la fin de la session ordinaire de l’Examen d’État a été jalonnée par des scènes de liesse dans plusieurs centres à Kinshasa. Les finalistes, satisfaits d’avoir pris part aux épreuves, se sont livrés à des moments de détente pour célébrer la fin de cette étape qui marque la fin des études en attendant la proclamation des résultats.

«Notre joie se justifie par le fait que les examens se sont déroulés dans de bonnes conditions. Nous les avons affrontés avec confiance, sans inquiétude parce que tout a été appris à l’école», explique un élève de l’Institut IKAM de Mont-Amba.

Ayant débuté le lundi 18 juin 2018, l’Examen d’État a réuni 672.209 candidats, repartis dans 1964 centres sur toute l’étendue du pays, d’après les chiffres officiels. Le ministre de l’Enseignement primaire secondaire et professionnel (EPSP), Gaston Musemena, s’est félicité de l’augmentation de 6,2% de participants par rapport à l’année dernière. Il avait également noté l’augmentation d’environ 9% des filles dans l’effectif ayant pris part aux épreuves cette année.

Israël Ntumba Ilunga

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici