Ecoutez cet article

Dans un message rendu public ce jeudi 2 avril 2020 au sujet de la pandémie du Coronavirus, les leaders de la coalition LAMUKA appellent à la réduction drastique du train de vie de l’État et à la gestion transparente des ressources additionnelles qui doivent prioritairement être affectées à la lutte contre le Coronavirus.

Moïse Katumbi, Jean-Pierre Bemba, Adolphe Muzito et Martin Fayulu insistent également sur les financements des mesures d’accompagnements sociales pour soulager les populations et au soutien à l’économie, en particulier les PME et les secteurs liés à l’approvisionnement des grands centres urbains en produits vivriers.

En outre, les leaders de la coalition LAMUKA appellent, toutes affaires cessantes, à procéder à l’achat d’appareils respiratoires en quantité suffisante pour répondre aux besoins des malades.

LIRE AUSSI: Kinshasa/Tshangu : des motocyclistes arrêtent un bus des expatriés soupçonnés d’être infectés du Covid-19

“Nous insistons sur la responsabilité de la SNEL et de la REGIDESO à fournir l’électricité et l’eau en permanence aux formations médicales et aux sites dédiés à l’accueil des personnes infectées”, indiquent-ils dans ce message.

Pour rappel, la République Démocratique du Congo a déjà dépassé la barre de 100 cas confirmés au Coronavirus. 11 personnes sont décédées et 3 autres ont été guéries. 4 provinces dont le Nord-Kivu et l’Ituri sont touchées par cette épidémie.

Jephté Kitsita

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici