Écoutez cet article

Les États-Unis prennent acte la publication des résultats définitifs de la présidentielle par la Cour constitutionnelle congolaise.

« Nous nous sommes engagés à travailler avec le nouveau gouvernement de la RDC. Nous encourageons le gouvernement à mettre en place une large représentation des acteurs politiques congolais et à traiter les informations faisant état d’irrégularités électorales », dit Robert Palladino, porte-parole adjoint du département d’Etat américain.

Mardi, Mike Hammer, ambassadeur américain accrédité en RDC, avait été reçu par Félix-Antoine Tshilombo Tshisekedi.

« Les États-Unis saluent le peuple de la République démocratique du Congo pour son insistance sur un transfert de pouvoir pacifique et démocratique. Nous reconnaissons également l’engagement du président sortant, Joseph Kabila, à devenir le premier président de l’histoire de la RDC à céder le pouvoir de manière pacifique dans le cadre d’un processus électoral », a ajouté Robert Palladino.

La réaction des USA intervient après celles des plusieurs autres Etats et gouvernements en Afrique et dans le monde.

actualite.cd

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici