En marge de l’ouverture du procès en appel de Vital Kamerhe, l’Union pour a Nation Congolaise, projette une nouvelle marche pacifique vendredi 21 août sur toute l’étendue du territoire national.

Selon un communiqué, ce dimanche 16 août 2020, cette marche pacifique de soutien sera une nouvelle occasion pour les militants et autres partisans de l’UNC d’exiger l’acquittement de leur président national.

Engagé pour la réussite de cette marche, le Secrétaire Général a.i de l’UNC, Aimé Boji SANGARA a réuni le samedi 15 août dernier, tous les mobilisateurs du parti, notamment le bureau Interfédéral de Kinshasa accompagné de tous les fédéraux, les coordonnateurs nationaux de la cellule de mobilisation et propagande ainsi que celle du recrutement et implantation.

Rappelons par ailleurs que Vital Kamerhe, directeur de cabinet du Chef de l’État, était condamné à 20 ans de prison par le Tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe, pour détournement des deniers publiques liés à la construction des maisons préfabriquées dans le cadre du programme de 100 jours.

Winnie Imana

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici