Ecoutez cet article

Martin Fayulu a convoqué ce vendredi une réunion du présidium de Lamuka. Les sujets politiques ne manquent pas en cette période assez particulière de l’histoire de la RDC. Cependant, la question reste ouverte sur la participation de Jean-Pierre Bemba et de Moise Katumbi. «C’est possible que ceux qui ne sont pas à Kinshasa suivent à distance », confie un proche de l’ancien candidat à la présidentielle de 2018 qui revendique toujours la victoire.

La question de la participation de tous ces leaders se posent davantage quand ont sait que le 27 janvier Martin Fayulu s’est exprimé publiquement et officiellement sur le positionnement de Jean-Pierre Bemba et de Moise Katumbi aux côtés de Félix Tshisekedi.

« Étant donné que, d’une part, une personne ou un regroupement née peut appartenir à la fois à deux organisations politiques aux visions différentes et/ou contradictoires, et d’autres part, MM Bemba et Katumbi se sont écartés de l’objectif fondamental et de la vision de Lamuka, ils doivent tirer les conséquences qui s’imposent », disait-il dans un communiqué.

Bemba et Katumbi n’ont jamais dit publiquement qu’ils ont quitté Lamuka. Mais pour Fayulu, ceux qui sont partis ne devraient pas « revendiquer quoi que ce soit ». Il l’avait encore dit le 11 février au cours d’une conférence de presse.

Actualite.cd

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici