Ecoutez cet article

Cadre de la coalition Lamuka et leader du RCD-KML, Antipas Mbusa Nyamwisi annonce son retour en RDC avant le 30 juin 2019.

Opposant farouche au pouvoir de Joseph Kabila depuis 2012, cet ancien chef de guerre qui s’est confié à Jeune Afrique, dit avoir obtenu des garanties auprès du nouveau chef de l’État, Félix Tshisekedi, de ne pas être arrêté à son arrivée.

Depuis la prise de pouvoir par Félix Tshisekedi, plusieurs exilés politiques ont déjà regagné le pays. Il s’agit notamment de Paul Nsapu (lanceur d’alertes), Sindika Dokolo (coordonnateur du mouvement Les congolais debouts)…

Moïse Katumbi est attendu au pays ce 20 mai 2019.

Alphonse Muderwa

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici