Ecoutez cet article

Zacharie Badiengila alias Ne Muanda Nsemi est rentré, depuis jeudi 9 mai 2019, en prison. Il a été escorté par la police. Le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, Basile Olongo, avait soutenu sur Actualite.cd que le leader du mouvement politico-religieux Bundu dia Mayala et l’ancien député était obligé de regagner sa cellule de la prison de Makala, d’où il s’était échappé il y a environ deux ans.

« C’est un fugitif. Il doit d’abord regagner sa cellule. Nous sommes un gouvernement de légaliste. S’il doit bénéficier d’une mesure de décrispation du climat politique, cela doit suivre la procédure », avait-il expliqué.

Accusé notamment d’atteinte à la sûreté de l’État, Ne Mwanda Nsemi s’était évadé de la prison de Makala, le 17 mai 2017. Plusieurs fois donné pour mort, il a réapparu le lundi 6 mai dernier au siège du Conseil national de suivi de l’accord du 31 décembre (CNSA) où il a été présenté par le président de cet organe.

Actualite.cd

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici