Ecoutez cet article

Steve Mbikayi, Président du Parti Travailliste et cadre du Front commun pour le Congo, a également réagi au sujet de la destitution du Bureau Mabunda à été de l’Assemblée nationale.

Pour lui, le camp Kabila doit vite se relever et poursuivre la lutte pour remonter la pente.

” Nous avons combattu le bon combat et nous avons perdu. Nous nous arrangeons en ordre de bataille pour continuer la lutte. Nous nous battrons pour remonter la pente, nous ne sommes pas de ceux qui renient leur identité, nous allons affronter le tout en restant debout “, dit-il sur son compte Twitter.

En définitive, 484 députés sur 500 avaient pris part à cette plénière. Tous les ténors de l’ancienne mouvance présidentielle dont Néhémie Mwilanya, coordonnateur du FCC, étaient présents à cette plénière cruciale dans le bras de fer entre Joseph Kabila et Felix Tshisekedi.

Finalement, Jeanine Mabunda et son bureau sont tombés, mais pour certains caciques du Front Commun pour le Congo, le vote de jeudi à l’Assemblée nationale n’est qu’un accident de parcours.

José MUKENDI
Actualite.cd

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici