Écoutez cet article

Le président ougandais Yoweri Museveni a félicité son homologue congolais Félix Tshisekedi pour avoir réduit la pression internationale qui était sur lui concernant la situation sécuritaire dans la partie est de la RDC. Le président ougandais l’a dit devant une délégation congolaise dépêchée par Félix Tshisekedi à Kampala.

Se basant de l’expérience de son pays, Yoweri Museveni a ouvertement réitéré la position de son pays en faveur du dialogue, approche selon lui, pour résoudre cette crise.  » Si tu veux te battre et gagner la guerre tu dois faire une guerre juste. Très souvent les guerres viennent de la politique », a-t-il indiqué.

De leur côté, la délégation conduite par le ministre Alexis Gisaro a souligné que leur présence en Ouganda est pour trouver les pistes de solution à ce problème.

« L’objet de notre visite, c’est la crise sécuritaire qui se vit aujourd’hui dans notre pays avec les groupes armés notamment les M23. Nous considérons que ce groupe a des soutiens étrangers. Notre présence se justifie par le fait que nous sommes convaincus qu’il est difficile qu’une solution soit trouvée en dehors de vous », a dit Alexis Gisaro.

Il sied de rappeler que les travaux de commissions initialement prévus le 12 juillet entre les experts de la RDC et du Rwanda pour tabler sur cette question sécuritaire ont été repoussés à la fin de ce mois.

G.T
Opinion-Info

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici