Ecoutez cet article

L’ancien parti présidentiel est monté au créneau le mercredi 10 février à Kinshasa pour fustiger ce qu’il qualifie de « recul démocratique en RDC ».

Face à cette situation, le secrétaire permanent, Emmanuel Ramazani Shadary appelle les congolais à résister pour barrer la route à cette « dérive ».

« A tous les congolais où que vous soyez, face au pourrissement de la démocratie observé en RDC, le secrétaire permanent Emmanuel Ramazani Shadary vous appelle à la résistance », a dit le parti de Joseph Kabila.

Et d’ajouter, « Face au recul démocratique en République démocratique du Congo, la résistance populaire s’impose ».

Ce message a été lancé à Kinshasa , hier mercredi , lors d’une matinée d’échange politique.

Cas-info

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici