Ecoutez cet article

Pour son tout premier voyage à l’intérieur du pays, Félix Tshisekedi embarque à bord d’un régulier de Congo Airways. « Il ne faut seulement le voir sous un angle de communication, c’est un geste fort, un message du chef sur l’importance à accorder à nos propres sociétés », a dit à Actualite.cd, un de ses conseillers.

Félix Tshisekedi arrive à Lubumbashi (Haut-Katanga) ce vendredi 12 avril pour un séjour de trois jour dans la région. Pour cette première sortie à l’intérieur du pays en qualité de Président de la République, il va tenir un conseil supérieur de la défense et mettra un accent particulier sur la sécurité dans la deuxième ville du pays caractérisée ces dernières semaines par des cas de violence.

Il va également « réunir autour de lui tous les responsables du gouvernement concernés par le fonctionnement du poste frontalier de Kasumbalesa à la frontière avec la Zambie », rapporte son cabinet.

Au mois de mars, la partie zambienne avait fermé sa frontière pendant trois jours en réponse à l’insécurité dont seraient victimes ses ressortissants, conducteurs des camions poids lourds sur le sol congolais.

Kasumbalesa est le deuxième poste-frontière de la RDC en volume de trafic et premier poste-frontière terrestre. Si à l’export, ce ne sont que des minerais, la gamme des marchandises varie à l’import : matériel pour les miniers, biens de consommation et produits pétroliers. La douane congolaise enregistre chaque jour une moyenne de 190 camions et près de 500 en importation.

Joseph Kabila avait en 2018 posé la première pierre de la construction du port sec de Kasumbalesa qui se développera sur un terrain de 62 hectares à 96 Km, et qui est évaluée à environ 300 millions de dollars américains avec une participation de l’Etat congolais à hauteur de 49%.

Actualite.cd

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici