Ecoutez cet article

Au Nord-Kivu, la police a empêché ce vendredi 21 septembre 2018 une marche des élèves dans la cité de Kiwanja, en territoire de Rutshuru, après l’assassinat d’un enseignant la nuit du jeudi 20 au vendredi 21 septembre par des hommes armés au quartier Buturande.

“Encore une fois des personnes non identifiées ont assassiné par balle un enseignant de l’institut Saint Jean-Paul. C’est compliqué. Les élèves voulaient marcher mais ont été vite maîtrisés par la police. La police a été déployée dans les artères principales pour pouvoir calmer ceux qui veulent marcher. Une psychose totale règne dans la cité”, a dit à actualite.cd, Jean-Claude Bambaze, président de la société civile de Rutshuru.

Cet assassinat est le troisième en moins d’une semaine dans la cité de Kiwanja après le double meurtre dimanche dernier du directeur de la prison de Nyongera et son épouse.

Actualite.cd

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici