Une jeune femme de 31 ans est décédée après avoir été sauvagement battue par son époux pour des raisons inconnues.

Les photos de la victime , visage déformée après avoir été rouée de coups , circulent sur les réseaux sociaux suscitant émoi et indignation.

La jeune femme du nom de Linda Katina, à en croire certains venait de se marier récemment avec son bourreau de mari.

On ignore pour l’heure les circonstances du drame mais tout porte à croire que les violences conjugales étaient le lot quotidien de la jeune dame.

En Afrique subsaharienne , plus de 40 % des femmes sont victimes de violences conjugales dont 65 % en Afrique centrale.

Selon Amnesty , une femme meurt chaque six heures sous les coups de son mari en Afrique du Sud.

Koaci

Poster votre commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici